Notre biscuit party a lieu chaque année: avec nos amis, nous rions, bavardons, cuisinons, coupons, décorons, chantons, applaudissons et, bien sûr, grignotons. L’ambiance de nos légendaires soirées biscuits est toujours fantastique. Pour nous assurer que tout le monde s’amuse jusqu’au bout et mette la main à la pâte, nous avons rassemblé quelques conseils. Nous espérons que vous organiserez également une biscuit party cette année. Un beau moment de partage qui deviendra un moment fort avant Noël.

1. Tout est une question de planification!

Très important avant de commencer: rangez et faites de la place. D’abord dans la cuisine et sur les tables pour pouvoir poser les plaques et grilles à refroidir. Puis, bien sûr, dans le réfrigérateur pour la pâte et les ingrédients. Notre conseil: prévoir suffisamment de planches en bois ou équivalents pour y déposer les plaques chaudes. N’oubliez pas de regarder dans les placards: y a-t-il suffisamment de papier cuisson, de pinceaux, de papier ménage etc. à portée de main? Maniques et tabliers? Check!

2. Mix de recettes

Quatre sortes de milanais? Quoi de plus ennuyeux? Nous demandons donc à chaque invité de nous envoyer sa recette préférée à l’avance et d’apporter tous les ingrédients nécessaires pour la pâte. Cela permet d’obtenir la plus grande variété possible et il y en a pour tous les goûts.

3. Organiser des postes

Nous installons différents postes et attribuons des missions claires à nos invités: faiseur de pâte, étaleur de pâte, testeur de pâte (tous ), tailleur de biscuit, décorateur de biscuit, chef cuisson, testeur de biscuit (encore une fois tous ), créateur de sachets, DJ pour la playlist de Noël, serveur en vin ou thé etc. Bien sûr, les rôles sont aussi intervertis afin que chaque invité puisse participer à toutes les missions.

4. Take it easy!

Les différents postes sont censés maintenir un peu d’ordre et minimiser la foule dans la cuisine, la lutte pour le robot, la confusion du sel et du sucre, ainsi que les bombes de farine, mais un peu de chaos et d’amusement font tout de même partie de la fête. Après la dernière fournée, on nettoie ensemble. Si tout le monde s’y met, c’est fait en un rien de temps. 

5. Sharing is caring!

Une fois les biscuits refroidis, il est temps de les distribuer équitablement. Chacun remplit sa boîte à biscuits joliment décorée et l’emporte chez lui. Et comme tant de labeur donne faim, il s’agit ensuite de manger un bon repas. Pour contrer l’overdose de sucre, le sel est nécessaire. On adore les bonnes soupes de légumes qui peuvent être préparées à l’avance et qui n’ont plus qu’à être réchauffées. Avec un bon pain croustillant, miam.

Conseils croustillants Conseils croustillants

En fait, peu importe la forme d’un biscuit. On a toujours envie de biscuits. Ces petites gourmandises peuvent généralement être préparées très simplement et décorées avec raffinement. Voici quelques suggestions pour donner à vos biscuits une touche personnelle.

Glaçage

C’est presque Noël. Le glaçage au sucre et au chocolat est idéal pour intégrer des décorations de saison sur les biscuits. De cette façon, des biscuits simples et plats deviennent des gourmandises amusantes et décoratives qui attirent tous les regards. 

Arôme

De nombreux biscuits mais aussi les sablés peuvent être aromatisés avec des épices comme la cannelle, la cardamome, la noix de muscade, la vanille ou le gingembre. Les pétales de fleurs séchées donnent à nos pâtisseries quelque chose de festif et de joyeux. Il suffit de les ajouter à la pâte à la fin et d’en garder quelques-uns pour la décoration après la cuisson

À offrir 

Pour faire un petit plaisir à quelqu’un, adoucir la journée ou simplement dire merci sans trop de chichis, c’est très facile: ces petits oursons conviennent parfaitement comme petit cadeau dans du papier sulfurisé. Ils sont également parfaits pour les anniversaires des enfants ou les marque-places.

Râper

Les copeaux de chocolat ou de noix de coco sont parfaits en décoration et pour rehausser les saveurs. Mais pourquoi choisir? Autant utiliser les deux! Toutes sortes de choses fines peuvent être râpées ou déchiquetées. Qu’en est-il des noisettes ou des amandes, des canneberges séchées, des zestes de citron ou – pourquoi pas – du poivre rose? Il n’y a pas de limites à la joie de l’expérimentation.

Sue et Sibylle: Comme Soie
Sue et Sibylle: Comme Soie
Les deux amies sont passionnées de cuisine et cultivent l'amour de l'esthétique.

0 commentaires

Commentaire que:
Vous écrivez pour la première fois commenté FOOBY. Sélectionnez une fois un surnom.

Votre commentaire a été enregistré et sera publié sous peu.

Connectez-vous s’il vous plaît.

Connectez-vous à FOOBY avec votre identifiant Supercard pour pouvoir profiter de toutes les fonctionnalités et avantages du site.

Sélectionnez les livres de cuisine:

Ce livre de cuisine existe déjà.

Supprimer ce contenu définitivement?

Êtes-vous sûr que vous voulez supprimer ce contenu de tous vos livres de cuisine?

Enregistré!