Inglewood burger

Après un apprentissage dans un skateshop à Genève, Maïko s’est consacré pendant six ans à la pratique du snowboard freestyle, un sport synonyme pour lui de liberté. Il a sillonné le monde aux côtés d’autres pros et filmé des figures de snowboard à couper le souffle, loin des pistes balisées. Au cours de ses voyages, particulièrement au Canada et aux États-Unis, il n’a pas manqué une occasion de déguster son plat préféré, le hamburger. Mais de retour dans sa ville natale, il s’est rendu compte que personne à Genève n’était en mesure de lui servir un steak haché de bœuf comme il l’aime, c’est-à-dire juteux et grillé à la perfection. Alors, quand sa saison de snowboard prit fin en avril 2011, Maïko élabora spontanément le business plan d’un restaurant de burgers. Trois mois plus tard, avec son frère Bastien, ils mettaient la main sur un local adéquat et, le 7 novembre, ils inauguraient l’endroit.

C’était il y a six ans. Maïko a aujourd’hui 30 ans, et repenser à cette époque le fait sourire. Assis dans un coin de son troisième restaurant, à Lausanne, il se désaltère avec de grandes gorgées de thé froid au gingembre. Chez Inglewood, l’atmosphère est conviviale et détendue. Miguel, le gérant, conduit personnellement chaque client à sa table. Les frères Nicolet ont volontairement choisi un aménagement qui soit loin des tendances du moment; ce qu’ils voulaient avant tout, c’était créer un endroit qu’ils aient eux-mêmes plaisir à fréquenter. Ici, tout a été fait main et la simplicité est de mise! Le mobilier est l’œuvre de Bastien, qui s’est procuré le bois dans un magasin de bricolage pour moins de 2000 francs.

Une chose était claire: seuls les meilleurs produits devaient entrer dans la composition de nos burgers.

Maïkoc et Bastien Nicolet

Élaboré selon les goûts personnels des deux frères, le menu est le même depuis le début. Pour les habitués comme pour les autres, le burger du mois apporte plus de variété. Maïko me recommande le burger de bœuf «Cain Cain», son best-seller: à la savoureuse viande de bœuf s’ajoutent la sauce maison, le lard croustillant, le cheddar, les oignons, la salade et la sauce BBQ. Maïko commande son burger à peine saisi, expliquant fièrement que, grâce à l’excellente qualité de la viande, on pourrait même le manger cru. Je préfère quant à moi rester sur mon choix initial et déguster ma viande à point!

Au début, personne n’était vraiment convaincu par le concept des frères Nicolet, pas même leur propre père. Mais dès le premier jour d’ouverture, tout était vendu à 13 h 30! Un phénomène était né. Il aura pourtant fallu encore trois mois avant que Monsieur Nicolet père ne se décide à tester le restaurant Inglewood, trop inquiet à l’idée que ses fils aient présumé de leurs forces. La maison ne prend pas de réservations, et ce midi, les services s’enchaînent. Désormais à la retraite, c’est le père qui s’occupe de la comptabilité! 

Cela fait bien longtemps que le burger n’est plus synonyme de malbouffe! Chez Inglewood, tout est préparé à la minute avec des produits frais. Le fait que seuls des produits locaux soient proposés dans les assiettes est plus le fruit du hasard que d’un véritable concept. Les deux frères, pour qui la qualité est le maître mot, se sont vite rendu compte que les meilleurs produits provenaient tous de la région, que ce soit la viande ou la bière maison. Une boulangerie genevoise les a aidés à mettre au point leurs petits pains au pavot, ce qui a nécessité pas moins de 50 essais. Pour ce qui est des accompagnements, on sert bien entendu de la salade et des frites maison. Le concept a été beaucoup imité, mais les fournisseurs leur sont restés fidèles – et les recettes sont tenues secrètes. Tout le monde sait que, chez Inglewood, on mange avec un couteau et une fourchette!

Recettes correspondantes

Tutoriels correspondants

Histoires correspondantes

0 commentaires

Commentaire que:
Vous écrivez pour la première fois commenté FOOBY. Sélectionnez une fois un surnom.

Votre commentaire a été enregistré et sera publié sous peu.

Connectez-vous s’il vous plaît.

Connectez-vous à FOOBY avec votre identifiant Supercard pour pouvoir profiter de toutes les fonctionnalités et avantages du site.

Sélectionnez les livres de cuisine:

Ce livre de cuisine existe déjà.

Supprimer ce contenu définitivement?

Êtes-vous sûr que vous voulez supprimer ce contenu de tous vos livres de cuisine?

Enregistré!