La courge en quelques mots

La courge fait partie de la famille des cucurbitacées, qui comprend aussi les concombres et les pastèques, par exemple. En raison de son fruit cloisonné, des graines à l’intérieur et de l’écorce dure, elle fait partie des péponides: de ce fait, la courge est la plus grande baie au monde. Elle est caractérisée par des plantes grimpantes herbacées, qui portent des fleurs et des ovaires infères. Il y a en tout 15 types de courges, qui peuvent eux aussi être classés en un nombre incalculable de sortes différentes. L’une des sortes les plus réputées, la courge Hokkaido, fait par exemple partie des potirons géants, qui peuvent peser jusqu’à plusieurs centaines de kilos.

 

Food Facts Food Facts

Courge

Genre

Cucurbita

Calories

de 23 à 27 kcal pour 100 g (selon la sorte)

Valeurs nutritionnelles

4,6 g de glucides, 3 g de fibres, 0,3 g de lipides, 1,4 g de protéines pour 100 g

Saison

de septembre à novembre

Stockage

au sec et frais, idéalement entre 10 et 14 °C

Conservation

jusqu’à 1 an dans des conditions optimales

La courge: origine et utilisation

Les courges viennent à l’origine d’Amérique centrale et du Sud et y sont consommées depuis plusieurs milliers d’années. Les graines de courge les plus anciennes ont 10’000 ans: elles ont été trouvées sous forme fossilisée sur le sol mexicain. Sensibles au froid, elles poussent essentiellement dans les régions chaudes suffisamment humides et ensoleillées, mais il existe aussi des types de courge qui préfèrent les régions plus froides. Outre l’Hokkaido, les sortes les plus cultivées et les plus cuisinées sont les courges Butternut et Jack-Be-Little ainsi que le pâtisson.

En principe, il faut distinguer les courges alimentaires des courges décoratives. Tandis que les premières sont comestibles et peuvent être parfois mangées avec l’écorce, certains spécimens de courges décoratives sont toxiques. Elles contiennent la substance amère cucurbitacine, qui peut être à l’origine de crampes abdominales et de nausées. Les courges alimentaires ont un goût doux, sucré et une légère saveur de noisette. Grâce à leur chair tendre après cuisson, elles conviennent parfaitement à la préparation de soupes et de purées.

Les tranches de potiron cuites au four, badigeonnées d’huile d’olive et assaisonnées selon ses goûts sont un accompagnement délicieux, prêt en moins d’une demi-heure. Et pourquoi pas un risotto au potiron? L’abondance de recettes à base de courge est littéralement impressionnante. Aux États-Unis, la tarte au potiron (pumpkin pie) peut se prévaloir d’une longue tradition culinaire, surtout pour Thanksgiving. Ce n’est pas étonnant, puisque grâce à sa saveur sucrée, le potiron se marie bien aux épices de Noël telles que la cannelle, les clous de girofle ou la cardamome: c’est pourquoi il est également excellent en dessert.

Le potiron: une bombe nutritionnelle

Le potiron est d’une part délicieux et d’autre part intéressant au niveau nutritionnel. Il n’est pas seulement pauvre en calories et en graisses, il est également riche en nutriments: le potiron contient beaucoup de bêtacarotène, un précurseur de la vitamine A. En outre, il a une teneur élevée en potassium, en fer, en magnésium et en calcium. Ces minéraux sont impliqués dans de nombreux processus métaboliques, ils sont importants pour avoir des os solides et des muscles performants. Le potiron contient également de l’acide silicique, essentiel pour avoir une belle peau, des ongles solides et des cheveux brillants.

Les graines de courge sont elles aussi excellentes pour la santé: elles contiennent de précieux acides gras insaturés ainsi que des enzymes qui ont un impact positif sur la vessie et la prostate. Elles sont disponibles dans le commerce et délicieuses telles quelles, en snack ou en garniture sur du pain ou dans des soupes. L’huile de pépins de courge, de saveur douce et d’un noir profond, convient parfaitement aux sauces à salades. L’huile ainsi que les graines sont obtenues à partir d’une courge oléagineuse spécialement cultivée à cet effet, en Styrie principalement. D’ailleurs, pour savoir si une courge est mûre, il suffit de la tapoter: si ça sonne creux, elle est prête à être cuisinée.

Related Tags

Recettes à base de potiron

Connectez-vous s’il vous plaît.

Connectez-vous à FOOBY avec votre identifiant Supercard pour pouvoir profiter de toutes les fonctionnalités et avantages du site.

Sélectionnez les livres de cuisine:

Ce livre de cuisine existe déjà.

Supprimer ce contenu définitivement?

Êtes-vous sûr que vous voulez supprimer ce contenu de tous vos livres de cuisine?

Enregistré!

Une erreur s’est produite lors de l’enregistrement!