Le glaçage: on mange d’abord avec les yeux

Le glaçage compte parmi les finitions des plats. Il ne fait donc pas vraiment partie de la préparation, mais amène une touche finale brillante, tant en ce qui concerne les saveurs que pour la présentation.

Conseil de FOOBY Conseil de FOOBY

On souhaite réaliser un glaçage pour son gâteau, mais une fois solidifié, celui-ci finit toujours par se briser de façon inesthétique? La solution: toujours ajouter un peu de beurre fondu dans le glaçage d’un gâteau. Ainsi, il devient particulièrement souple et brillant et conserve sa forme même au contact du couteau.

Différents glaçages pour gâteau: le peaufinage en pâtisserie

Pour la plupart des gens, le terme «glaçage» est relatif à la pâtisserie. Que ce soit pour un gâteau, pour un donut ou pour un muffin, ce n’est qu’avec un glaçage sucré que ces délicieuses pâtisseries développent toute leur saveur. En outre, le glaçage constitue une base idéale pour d’autres ornements, avec des vermicelles en sucre par exemple. La variante la plus courante est le glaçage au sucre. Il est fait à partir de sucre glace et d’eau. Il n’est pas nécessaire de le chauffer, il suffit de mélanger jusqu’à obtenir une masse lisse et visqueuse.

S’il est trop liquide, il pénètre tout de suite dans la pâtisserie et est à peine visible. S’il est trop épais, il est difficile à étaler et sèche à peine. Pour plus de goût, on peut aussi utiliser du jus de citron, du café ou du rhum à la place de l’eau. Pour 100 grammes de sucre glace, il faut environ une cuillère à soupe de liquide. Trop ennuyeux, le glaçage blanc? On peut évidemment le colorer aussi, soit avec du colorant alimentaire, soit avec des colorants naturels, tels que les épinards, les carottes ou les betteraves.

Faire un glaçage au chocolat soi-même

Le glaçage au chocolat est très prisé par les passionnés de pâtisserie. Bien sûr, il se marie particulièrement bien avec les pâtisseries au chocolat, auxquelles il ajoute la touche finale. Le glaçage au chocolat peut être acheté en diverses variations au supermarché, la plupart des glaçages pouvant simplement être réchauffés au micro-ondes. Il faut cependant veiller à ne pas trop les chauffer, sinon le chocolat se met à cuire, et l’emballage synthétique pourrait être endommagé.

Le glaçage au chocolat peut lui aussi être fait maison. En général, il ne suffit pas, cependant, de faire fondre du chocolat, parce qu’il faut encore ajouter un composant qui rende le glaçage souple. On peut, par exemple, faire fondre doucement 150 grammes du chocolat de son choix avec 100 grammes de beurre ou d’huile de coco au bain-marie. Afin que rien ne brûle, il faut mélanger régulièrement. On peut aussi dissoudre 200 grammes de chocolat pâtissier haché dans 200 millilitres de crème bouillante et glacer son gâteau avec ce mélange.

Glacer facilement des fruits, des légumes ou de la viande

Glacer les fruits est une méthode très prisée pour tirer le maximum d’un dessert. Pour cela, il suffit de réaliser une solution sucrée à base de sucre et d’eau, puis de la faire chauffer brièvement dans une casserole. Une fois que les deux composants sont bien mélangés, on peut y plonger des fraises, des raisins ou des cerises, de préférence sur un cure-dents pour éviter de se brûler les doigts.

Il n’y a pas que le sucré qui peut bénéficier d’un glaçage. Celui-ci confère aussi une brillance appétissante aux plats salés. Les variétés de légumes riches en amidon, tels que les carottes, les haricots, les échalotes et le chou-rave, s’y prêtent particulièrement bien. Pour cela, il suffit de faire revenir les légumes dans du beurre et d’ajouter une cuillère à soupe de sucre. Ensuite, il faut déglacer les légumes avec du vin ou avec du bouillon. La bonne quantité de liquide ne recouvre qu’à peine le contenu de la casserole.

Puis, il faut presque finir de cuire les légumes à couvert, avant de retirer le couvercle et de laisser réduire en remuant de temps en temps. De cette manière, on peut aussi glacer de la viande, telle que le poulet ou le veau. Il suffit de l’arroser régulièrement avec le liquide frémissant. On y parvient aussi dans un plat allant au four.

Connectez-vous s’il vous plaît.

Connectez-vous à FOOBY avec votre identifiant Supercard pour pouvoir profiter de toutes les fonctionnalités et avantages du site.

Sélectionnez les livres de cuisine:

Ce livre de cuisine existe déjà.

Supprimer ce contenu définitivement?

Êtes-vous sûr que vous voulez supprimer ce contenu de tous vos livres de cuisine?

Enregistré!

Une erreur s’est produite lors de l’enregistrement!