Les noix de cajou sont pleines de surprises

En réalité, les noix de cajou ne sont pas des noix, mais des noyaux, ce qui ne signifie pas qu’elles soient moins savoureuses. En Suisse, on peut les acheter emballées pour les en-cas ou les utiliser comme ingrédient dans les cuisines du monde et vegan. Grâce à leur goût subtil, elles se marient avec les plats salés, mais relèvent aussi les desserts et les pâtisseries ou donnent du corps aux smoothies: impossible de faire plus varié donc!

Food Facts Food Facts

Les noix de cajou

Genre

Anacardium

Calories

595 kcal pour 100 g

Valeurs nutritionnelles

26,6 g de glucides, 3,6 g de fibres, 45,2 g de lipides, 18,2 g protéines pour 100g

Saison

disponible toute l’année

Stockage

au réfrigérateur, elles se conservent 6 mois au maximum dans un récipient hermétique

La noix qui n’en est pas une

L’anacardier est originaire du Brésil, mais a été importé en Asie et en Afrique dès le XVIe siècle. En effet, il se développe idéalement dans un climat tropical. Au premier coup d’œil, on n’aperçoit pas forcément de noix de cajou dans l’arbre. La pomme de cajou, jaune-rougeâtre et de cinq à dix centimètres de large, est en revanche plus visible. En réalité, il ne s’agit pas d’un fruit, mais du pédoncule du fruit. Ce faux-fruit fragile est utilisé pour faire du jus ou de la liqueur dans les pays producteurs.

Le véritable fruit de l’anacardier pousse sous ce pédoncule. Il est réniforme et contient un noyau blanc. Les noix de cajou que l’on pense acheter crues au supermarché ne sont pas vraiment crues. La coque du fruit de l’anacardier contient en effet une huile toxique qui irrite la peau. Afin de pouvoir ouvrir les fruits sans danger, on les traite d’abord avec de la vapeur d’eau ou on les fait griller dans de l’huile. Ainsi, les substances toxiques sont éliminées et on peut retirer les noyaux de leur coque plus facilement.

Plus qu’un simple en-cas

Les noix de cajou sont un en-cas très prisé et un ingrédient classique des mélanges de fruits secs. Les amateurs de noix de cajou peuvent également les acheter nature au supermarché. Elles existent aussi dans différentes saveurs. Les noix de cajou grillées et salées, comme les cacahuètes, sont très populaires. Il existe aussi des variantes au curry entre autres. Ceux qui aiment le sucré apprécieront les noix de cajou enrobées de miel et de sel ou encore de chocolat.

Mais ces noix ne sont pas qu’un simple en-cas à grignoter devant la télé. Elles sont fréquemment utilisées dans la cuisine du monde, par exemple dans les plats indiens au poulet ou les currys exotiques. Les noix de cajou constituent un complément riche en nutriments pour les salades et les poêlées de légumes. Grâce à leur goût subtil, elles agrémentent également à merveille les plats sucrés. Si on en met dans un plat cuit, il faut les ajouter au dernier moment, afin qu’elles ne se ramollissent pas pendant la cuisson. Hachées dans un müesli, dans une salade de fruits ou dans une pâtisserie, les noix de cajou confèrent une saveur de noix légèrement sucrée à ces différents mets.

Un ingrédient récurrent dans la cuisine vegan

Les noix de cajou sont particulièrement populaires dans la cuisine vegan. Elles constituent une garniture croustillante pour les plats de légumes et de riz et comme elles sont très tendres, on les utilise beaucoup comme base pour les sauces, les dips ou les desserts. Ceux qui ne mangent pas de produits d’origine animale les apprécient pour les nutriments qu’elles apportent. Délicieuses, les noix de cajou sont réputées saines, puisqu’elles sont riches en minéraux tel que le magnésium et le fer, et qu’elles fournissent des protéines. De plus, par rapport à d’autres noix, elles sont assez pauvres en lipides.

Pour ramollir les noix de cajou, il faut les faire tremper toute une nuit. Le lendemain, on peut les mixer avec un peu d’eau, des herbes et d’autres ingrédients dans un mixeur puissant et en faire une savoureuse sauce pour pâtes ou une crème dessert aérienne. Il n’y pas de limites à l’imagination. Les noix de cajou peuvent servir de base à des plats sucrés ou salés. On peut aussi fabriquer du fromage de cajou ou du fromage frais de cajou. Ceux qui ne possèdent pas de mixeur trouveront de la purée de noix de cajou au supermarché, faite de noix crues ou grillées, ou encore du lait de noix de cajou rassasiant.

Recettes correspondantes

Tutoriels correspondants

Histoires correspondantes

Connectez-vous s’il vous plaît.

Connectez-vous à FOOBY avec votre identifiant Supercard pour pouvoir profiter de toutes les fonctionnalités et avantages du site.

Sélectionnez les livres de cuisine:

Ce livre de cuisine existe déjà.

Supprimer ce contenu définitivement?

Êtes-vous sûr que vous voulez supprimer ce contenu de tous vos livres de cuisine?

Enregistré!

Une erreur s’est produite lors de l’enregistrement!