Une bombe calorique saine?

L’avocat contient effectivement beaucoup de calories. 100 grammes de chair d’avocat compte environ 160 calories et 15 grammes de lipides. Néanmoins, ce n’est pas une raison pour le bouder parce que les graisses contenues dans l’avocat sont des graisses végétales de haute qualité, faites d’acides gras monosaturés et polyinsaturés. Selon les nutritionnistes, les acides gras insaturés de l’avocat aideraient même à avoir la ligne. De plus, ces bonnes graisses feraient baisser le taux de cholestérol. L’avocat ne contient presque pas de sucres, mais fournit beaucoup de vitamine E, de vitamines du groupe B, de magnésium, de calcium et de cuivre.

 

Food Facts Food Facts

Avocat

Genre

Persea

Calories

160 kcal pour 100 g

Valeurs nutritionnelles

9 g de glucides, 7 g de fibres, 15 g de lipides, 2 g de protéines pour 100 g

Saison

disponible toute l’année

Stockage

au réfrigérateur quand il est mûr, à température ambiante avant maturité

Conservation

les avocats mûrs se conservent jusqu’à 8 jours au frais

D’où vient l’avocat et comment est-il cultivé?

En Europe centrale, les avocats ne sont devenus populaires que dans les années 1990, mais dans sa région d’origine, l’Amérique centrale, l’avocat est déjà consommé depuis plus de 1’000 ans. Les Mayas et les Aztèques cultivaient ce fruit, le vénéraient et ne juraient que par les vertus curatives du «beurre de la forêt». Les conquérants espagnols rapportèrent ce fruit en Europe au XVIe siècle, mais beaucoup de temps s’écoula avant que l’avocat ne soit cultivé en masse. Aujourd’hui, il existerait environ 400 sortes d’avocat, des zones de culture existent dans presque tous les pays tropicaux et subtropicaux.

L’avocat fait partie des baies. Il pousse sur un arbre à feuilles persistantes, l’avocatier, qui produit de 120 à 500 fruits par an. L’avocatier peut atteindre 20 mètres de haut et nécessite des températures entre 20 et 30 degrés. Comme les fruits deviennent vite trop lourds pour l’arbre, ils tombent avant même d’être mûrs. Au sol, ils arrivent à maturité au bout de 10 jours. En général, les travailleurs des plantations cueillent les avocats avant qu’ils ne tombent afin d’éviter qu’ils ne s’abîment. Ils sont exportés alors qu’ils ne sont pas encore mûrs et c’est souvent non mûrs qu’ils arrivent au supermarché.

Parmi les 400 sortes existantes, il n’y en a généralement que deux de disponibles dans notre pays: Hass et Fuerte. Le Fuerte rappelle la poire de par sa forme ainsi que sa peau lisse et verte. Les Fuerte sont doux et crémeux. Les avocats de la sorte Hass sont plutôt ovoïdes. Leur peau est épaisse et tend vers le vert foncé, voire le noir. Ils ont un goût généreux qui rappelle la noix.

L’avocat: un fruit nourrissant aux multiples facettes

On peut faire beaucoup de choses avec un avocat, mais il doit toujours être consommé cru et sans la peau. S’il est cuit, il libère des substances amères et n’est plus bon. La peau est impropre à la consommation, le noyau par contre est comestible. Il est néanmoins très dur, ce qui le rend difficile à consommer. Avec un bon mixeur, on peut en ajouter dans les smoothies afin de profiter de ses nombreux nutriments, plus importants dans le noyau que dans la chair.

Les valeurs nutritionnelles de l’avocat en font un aliment très sain qui peut se consommer souvent sans problème. C’est d’ailleurs particulièrement facile, puisque le goût délicat de l’avocat s’adapte à beaucoup de recettes. Le guacamole par exemple, est une sauce à l’avocat rapide à préparer, qui est délicieuse avec des chips, des légumes, des patates douces rôties, de l’escalope de poulet grillé ou encore du poisson blanc. Comme les avocats ne sont pas aussi sucrés que d’autres sortes de fruits, ils conviennent aussi comme ingrédient pour une salade. L’avocat peut être ajouté à une salade de pâtes colorée ou à des crevettes pour un cocktail avocat-crevettes par exemple. Si on veut goûter des plats exotiques, on utilise l’avocat pour garnir des sushis ou des quesadillas, ou encore des tortillas.

Pour que l’avocat n’ait pas de taches brunes, on devrait l’arroser d’un peu de jus de citron juste après l’avoir découpé. Si on prépare un guacamole par exemple, on peut ajouter le noyau au bol. Non seulement ça a l’air plus intéressant, mais cela évite à la chair de prendre un aspect déplaisant par l’oxydation. Les oignons ont le même effet. Pour conserver un avocat plus longtemps, on le met avec un oignon dans du papier d’aluminium. Par contre, si on souhaite consommer bientôt un avocat qui n’est pas encore mûr, on le pose près de quelques pommes. Elles libèrent de l’éthylène, ce qui fait mûrir l’avocat plus vite. Bon appétit !

Connectez-vous s’il vous plaît.

Connectez-vous à FOOBY avec votre identifiant Supercard pour pouvoir profiter de toutes les fonctionnalités et avantages du site.

Sélectionnez les livres de cuisine:

Ce livre de cuisine existe déjà.

Supprimer ce contenu définitivement?

Êtes-vous sûr que vous voulez supprimer ce contenu de tous vos livres de cuisine?

Enregistré!

Une erreur s’est produite lors de l’enregistrement!