L’ananas: origine et culture

L’ananas appartient à la famille des broméliacées. Il est robuste et pousse dans la terre, bien qu’une petite partie du tronc seulement se situe sous terre. Ses feuilles sont fines et allongées et son fruit se développe à partir de l’inflorescence, c’est pourquoi il est également appelé fruit composé. On suppose que l’ananas était déjà cultivé il y a près de 4’000 ans par les peuples indigènes d’Amérique du Sud. Aujourd’hui, il est cultivé dans les régions tropicales du monde entier. Les producteurs principaux étant le Brésil, la Thaïlande, le Costa Rica et les Philippines.

Food Facts Food Facts

L’ananas

Genre

ananas

Calories

50 kcal pour 100 g

Valeurs nutritionnelles

13 g de glucides, 1,4 g de fibres, 0,1 g de lipides, 0,5 g de protéines pour 100 g

Saison

disponible toute l’année en provenance d’outre-mer

Stockage

à température ambiante (entre 18 et 22 °C) ou à la cave (entre 10 et 12 °C)

Conservation

2 jours à température ambiante, jusqu’à 1 semaine dans une cave fraîche

Comment reconnaître un ananas savoureux

Bien que l’ananas ne mûrisse plus après la récolte, les fruits destinés à l’exportation sont cueillis avant complète maturité. C’est après un long voyage que ces fruits se retrouvent enfin sur nos étals. Alors, comment reconnaître un ananas mûr, mais encore frais? Tout d’abord, il faut sentir le trognon, soit la partie inférieure du fruit: si l’ananas dégage un agréable parfum sucré, c’est qu’il est mûr. Si son arôme est légèrement alcoolisé, c’est qu’il est probablement déjà trop mûr. Si le fruit ne dégage aucune odeur, quelques jours de plus au soleil ne lui auraient pas fait de mal.

Ensuite, on peut exercer une pression sur l’ananas pour savoir s’il est frais: le fruit ne devrait céder que légèrement sous la pression. Les feuilles sont elles aussi un indice fiable: quand l’ananas est mûr, elles sont faciles à retirer. Par contre, si elles tombent d’elles-mêmes et qu’elles ont une couleur brunâtre, et non pas verte, il vaut mieux le laisser.

Couper l’ananas: la méthode

Il est préférable de consommer l’ananas rapidement après achat. Pour le couper, il faut commencer par retirer la partie supérieure et le trognon avec un grand couteau de cuisine, avant de poser le fruit sur une planche à découper, afin de l’éplucher du haut vers le bas. Veiller à ne pas éplucher trop de chair, car c’est à l’extérieur que l’ananas est le plus sucré. Après avoir retiré les «yeux» bruns, on peut couper l’ananas en tranches ou en rondelles. Le cœur ne doit pas nécessairement être retiré: il est dur, mais comestible. Si l’on souhaite conserver les restes d’un ananas coupé, on peut les garder jusqu’à 48 heures dans le bac à légumes du réfrigérateur, à condition d’emballer les morceaux dans un film plastique ou de les mettre dans un récipient hermétique.

Recettes à l’ananas: smoothies, desserts et toast Hawaï

Il existe une quantité incalculable de recettes à l’ananas. Leur saveur sucrée est pour beaucoup de gens synonyme d’été, c’est pourquoi ce fruit est fréquemment utilisé dans les desserts ou les tartes à base de séré ou de crème. Pour une version plus saine, on peut aussi déguster l’ananas en smoothie, avec de l’eau de coco et d’autres fruits exotiques, tels que la banane et l’orange par exemple. Un délice exotique qui rappelle les vacances.

L’ananas séché est très apprécié en collation. On peut l’acheter ou encore le faire soi-même, au déshydrateur ou au four. Pour cela, il faut couper un ananas épluché en tranches fines, puis le faire sécher sur une plaque, à 60 °C au maximum. Retourner les tranches régulièrement et ouvrir le four de temps en temps afin de laisser la vapeur s’échapper. Après dix heures au maximum, elles devraient avoir la consistance souhaitée: ferme et un peu collante.

L’ananas version salée

L’ananas ajoute une touche fraîche et sucrée-salée aux plats salés. Il ne faut donc pas hésiter à combiner l’ananas avec des ingrédients plus corsés. Le wok à l’ananas avec une sauce sucrée-salée ou le légendaire toast Hawaï, inventé en Allemagne dans les années 1950, en réalité, constituent des classiques en la matière. La préparation du toast Hawaï est très facile: garnir un toast avec une tranche de jambon et une tranche d’ananas (en conserve par exemple, car la forme convient parfaitement à celle du toast) et gratiner le tout avec du fromage. Le nom s’explique par le fait qu’Hawaï a longtemps été la zone de culture d’ananas la plus importante au monde.

L’ananas: sain grâce aux enzymes

L’ananas est non seulement délicieux, mais aussi riche en précieux nutriments. L’enzyme broméline stimulerait la digestion. Combiné à la vitamine C, il soulagerait les symptômes du rhume, en particulier le mal de gorge et la toux. Les enzymes de ce fruit exotique contribueraient également à réguler la tension artérielle.

L’ananas, un remède minceur miracle?

Enfin, il fournit une quantité importante d’oligo-éléments et de minéraux qui renforceraient les nerfs et les muscles et qui aideraient à rétablir l’équilibre acido-basique dans le corps. Néanmoins, malgré la popularité du «régime ananas», ses propriétés «brûle-graisses» n’ont pas été scientifiquement prouvées. Mais avec 55 calories pour 100 grammes seulement, l’ananas est une collation parfaite dans le cadre d’un régime.

Recettes correspondantes

Tutoriels correspondants

Connectez-vous s’il vous plaît.

Connectez-vous à FOOBY avec votre identifiant Supercard pour pouvoir profiter de toutes les fonctionnalités et avantages du site.

Sélectionnez les livres de cuisine:

Ce livre de cuisine existe déjà.

Supprimer ce contenu définitivement?

Êtes-vous sûr que vous voulez supprimer ce contenu de tous vos livres de cuisine?

Enregistré!