Le riz: pauvre en grasses, nourrissant et rassasiant

Il existe plus de 100’000 sortes de riz dans le monde. Les plus présentes dans nos assiettes sont le riz basmati et le riz jasmin et, sous forme de riz décortiqué, le riz blanc. Après la récolte, le riz est encore entouré de l’enveloppe du grain, du péricarpe et de l’aleurone, qui contiennent beaucoup de vitamines et de minéraux, de lipides, de protéines et de fibres. Grâce à sa grande quantité de glucides complexes, le riz rassasie longtemps. Combiné à une grosse portion de légumes et de la viande ou du poisson, il constitue un repas sain et équilibré.

 

Food Facts Food Facts

Riz

Genre

Oryza

Calories

115 kcal pour 100 g

Valeurs nutritionnelles

26 g de glucides, 0,5 g de fibres, 0,2 g de lipides, 2,2 g de protéines pour 100 g

Saison

disponible toute l’année

Stockage

au sec, dans un récipient hermétique

Conservation

non cuit, jusqu’à 2 ans

Le riz, un aliment polyvalent: origine et culture

Le riz est une céréale et désigne les grains de la plante de riz Oryza sativa et Oryza glaberrima. C’est un aliment de base, surtout en Asie, où il est consommé à presque tous les repas. C’est pourquoi le riz est cultivé dans la plupart des régions d’Asie depuis plus de 5’000 ans. Aujourd’hui encore, l’Asie assure 90% de la production mondiale de riz.

Le riz est essentiellement produit dans des écosystèmes aquatiques, parce que l’eau pluviale ou fluviale éloigne les mauvaises herbes et les insectes du plant de riz. Le niveau élevé des eaux ne nuit pas à la plante, après tout, pendant des milliers d’années, elle a été cultivée pour devenir une plante aquatique.

Outre la riziculture aquatique, il existe aussi une riziculture non aquatique. Elle permet de cultiver un sous-type du riz qui ne s’est pas adapté à la culture inondée. La riziculture non aquatique est essentiellement pratiquée là où la culture aquatique n’aurait pas été possible, mais où l’humidité de l’air est très importante, comme en montagne par exemple.

Diverses sortes de riz pour une infinité de combinaisons

Si on souhaite avoir une alimentation saine et riche en nutriments, on devra opter pour le riz complet (ou riz brun). Cela vient du fait que bien qu’il soit débarrassé de son enveloppe extérieure, le péricarde, qui contient la plupart des nutriments, n’est pas retiré. Il a un goût plus intense que le riz décortiqué, avec une légère saveur de noisette, et est plus ferme. En outre, il doit être cuit presque deux fois plus longtemps que le riz normal. Mais attention, le riz complet à lui seul ne contient pas assez de nutriments pour une alimentation équilibrée. C’est pourquoi même le riz brun devrait être associé à beaucoup de légumes, de la viande ou du poisson.

Cependant, le riz blanc est plus répandu. Pour ce riz, le péricarpe est retiré du grain, qui est ensuite poli avec du talc et du glucose afin qu’il devienne blanc. Mais outre le riz blanc et le riz brun, il existe aussi le riz rouge, noir et vert. Il existe environ 100 000 sortes de riz dans le monde. Les riz noirs et rouges sont des sortes de riz complet, donc des variétés de riz brun très nourrissantes. Les deux sortes sont très corsées. Le riz vert est récolté avant maturité et séché au soleil. Ensuite, il est utilisé comme panade ou comme décoration pour les confiseries.

Outre ces différences de couleur, on différencie le riz long grain, du riz rond et du riz à grain moyen. Le riz long grain est fin, long et reste ferme et tendre après cuisson. Les riz basmati et jasmin sont des riz long grain. Le riz rond est petit et épais. Lors de la cuisson il libère beaucoup d’amidon et devient collant. Le riz à risotto et le riz à sushi sont des exemples de riz rond. Le riz à grain moyen est un mélange des deux autres types, mais après la cuisson il est plutôt moelleux et collant. Le riz noir est un riz à grain moyen.

Cuire le riz facilement et se délecter d’une infinité de plats

Il existe de nombreuses façons de cuire le riz: la plus simple est la cuisson au cuiseur de riz. Pour ce faire, il suffit de mettre la quantité de riz souhaitée dans le cuiseur et ajouter environ une fois et demi son volume en eau. Ensuite, le cuiseur se charge du reste.

Dans notre pays, le riz est souvent cuit dans une casserole d’eau bouillante salée pendant 15 à 20 minutes environ.

Quelle que soit la méthode de cuisson qu’on choisit, on devrait toujours commencer par bien rincer le riz. Ainsi, on élimine non seulement les impuretés, mais aussi l’excédent d’amidon. De plus, de cette façon le riz ne colle pas autant et on obtient une consistance plus tendre. Le riz à paella, le riz à risotto ou le riz au lait font exception, puisqu’il est préférable que le riz soit bien collant pour ces recettes.

Une fois cuit, le riz se prête à une infinité de combinaisons: pour un plat asiatique, on le préparera avec des légumes cuits au wok et du curry. Pour un plat particulièrement nourrissant, on l’associera à du colin et des légumes vapeur. Le riz va avec presque tout, même avec de la sauce tomate. Et le riz au lait est un parfait dessert. Il est même possible de goûter à une soupe au riz le matin. Grâce aux glucides qu’il contient, ce déjeuner est rassasiant.

Recettes à base de riz

Connectez-vous s’il vous plaît.

Connectez-vous à FOOBY avec votre identifiant Supercard pour pouvoir profiter de toutes les fonctionnalités et avantages du site.

Sélectionnez les livres de cuisine:

Ce livre de cuisine existe déjà.

Supprimer ce contenu définitivement?

Êtes-vous sûr que vous voulez supprimer ce contenu de tous vos livres de cuisine?

Enregistré!