Après un vol de huit heures avec une courte escale à Dubaï, nous avons atterri à Mascate par une agréable température de 28 degrés. A ce moment-là, nous ne savions pas encore à quel point nous allions être émerveillées par l'amabilité des gens et par tout ce qu'il y a à voir dans ce pays.

A Oman, tradition et modernité se complètent. Au cours des 40 dernières années, le sultan Qabous a beaucoup investi dans le développement du réseau routier et modernisé le pays. Tout y est incroyablement captivant, paisible, moderne et en même temps, très traditionnel et insolite.

 

Sharing is caring

Les traditions culinaires du sultanat se sont développées sous l'influence de nombreuses cultures différentes. Oman est fortement marqué par la cuisine indienne et pakistanaise, mais le Sri Lanka et Zanzibar y ont aussi laissé leurs traces.
Qu'il s'agisse de la cardamome, du safran, de la cannelle ou des clous de girofle, la cuisine omanaise est riche en épices savoureuses. A Mascate, qui longe la côte sur environ 60 km, on mange du poisson frais. Dans les terres, plutôt du poulet et du bœuf. Et toujours avec du riz.

A Oman, on attache une très grande importance à l'hospitalité. Le partage des plats est l'une des principales caractéristiques des repas à Oman. On se retrouve pour manger ensemble, assis sur des coussins à même le sol. Il n'y a pas d'assiettes; chacun se sert directement dans des plats bien garnis posés au milieu.

Le qahwa: un café au goût unique et à la symbolique bien particulière

La culture du café est quelque chose de très sérieux à Oman. Partout – dans tous les hôtels, dans toutes les maisons, sur le marché – les Omanais vous accueillent avec un qahwa: un café parfumé à la cardamome, au safran et à l'eau de rose. Comme il est très amer, on le sert avec une coupelle argentée garnie de dattes. Avant de boire la première gorgée, on prend une datte dans la bouche. Les notes épicées du café et la saveur sucrée des dattes forment une combinaison des plus savoureuses. Attention: refuser une tasse de café revient à repousser un geste d'hospitalité important.

Recette du qahwa Recette du qahwa

Ingrédients:

  • ½ litre d'eau
  • 3 cuillères à café de café moulu
  • 1 cuillère à café de cardamome moulue
  • ½  cuillère à café de safran moulu
  • ½  cuillère à café d'eau de rose (en vente dans les pharmacies Coop Vitality)

Préparation:

Porter l'eau à ébullition. Ajouter le café et les épices. Laisser mijoter brièvement, ajouter l'eau de rose et servir chaud avec des dattes.

Les dattes sont les joyaux d'Oman. Contrairement aux rares variétés que l'on connaît dans nos pays, les dattes que l'on trouve à Oman sentent le caramel, elles ont un goût de noix sucrée et sont fondantes comme le beurre. On les utilise pour confectionner du sirop, d'excellents desserts et de savoureux gâteaux aux dattes. Les noyaux servent de nourriture pour les chameaux, et les feuilles de palmier sont utilisées pour fabriquer des toits de maison et des ustensiles de cuisine. Et à part les dattes, que mange-t-on à Oman?

Shuwa

Le shuwa est un plat de fête omanais, servi uniquement pendant l'Aïd al-Adha, à la fin du ramadan. Il consiste à cuire un agneau entier à feu doux dans un four d'argile pendant deux jours complets jusqu'à obtention du degré de cuisson parfait.

Du riz parfumé aux mille et une épices

Le riz Biryani parfumé au safran figure sur presque toutes les cartes. Si sa préparation varie, il est toujours servi sur un grand plat. C'est une combinaison magique d'épices qui a ravi nos papilles. On le déguste sous forme de plat végétarien, avec du poisson ou de la viande, et accompagné d'une salade. N'oubliez pas: on mange toujours avec la main droite.

Halwa

Le halwa (qui signifie «sucré» en arabe) est le plus célèbre des desserts du sultanat. Pour le confectionner, on mélange du sucre, du miel, de l'eau de rose, des œufs, différentes noix et épices pour obtenir une pâte collante proche du flan, et on le sert avec le café arabe et des dattes. Traditionnellement, le halwa est servi sur une grande assiette posée au milieu, et les hôtes et leurs invités le dégustent ensemble.

Plein de choses à découvrir

Outre les incontournables de la cuisine omanaise, il y a plein d'autres choses à découvrir dans ce pays. Nous l'avons exploré à bord d'un véhicule tout-terrain et avons vécu beaucoup d'aventures. Nous avons par exemple traversé le désert offroad, plongé dans des wadis, découvert de magnifiques marchés aux bestiaux et parcouru des montagnes. Voici nos plus belles photos.

Information: des curiosités qui valent le détour Information: des curiosités qui valent le détour

Le marché aux bestiaux de Nizwa

Le marché aux bestiaux de Nizwa, qui a lieu à côté du fort tous les vendredis matins à 7 h est une expérience inoubliable. Les Omanais arrivent de partout pour vendre leurs chèvres, leurs moutons, leurs poules, leurs lapins et leurs bovins aux hommes... ou aux femmes d'ailleurs.

Le village de Misfah

Misfah, un village de montagne idyllique qui ne peut se visiter qu'à pied, vaut vraiment le détour. Le trajet à lui seul est spectaculaire: la route monte en lacets étroits jusqu'au village situé à flanc de montagne et entouré d'un mur en pierre de taille. A Misfah, on a un peu l'impression d'être au paradis. On ne se lasse pas de contempler toute cette verdure. Ici, nous avons profité de l'air frais lors d'une promenade le long des palmeraies qui s'étendent à perte de vue. Le silence agréable n'est rompu que par les clapotis du système d'irrigation sophistiqué que l'on appelle le «falaj» et par le chant des oiseaux.

Les wadis

A Oman, les wadis ont plusieurs visages: lorsqu'il y a beaucoup d'eau, ils se présentent sous la forme d'oasis paradisiaques, avec des palmeraies luxuriantes, des bassins naturels et des chutes d'eau vert émeraude. Lorsqu'il n'y a pas ou pas beaucoup d'eau, ils se transforment en vallées arides aux étranges formations rocheuses. Souvent, les wadis ne sont accessibles qu'en véhicule tout-terrain.

Le wadi Shab ne se trouve qu'à environ deux heures au sud de Mascate; c'est un formidable lieu de détente, en particulier aux premières heures de la journée, avant l'arrivée des touristes.

La mosquée

La Grande Mosquée du Sultan Qabous est la plus grande mosquée d'Oman et la seule qui soit accessible aussi aux non-musulmans. Le lustre Swarovski de huit tonnes est particulièrement impressionnant, de même que le tapis de 4000 m2, noué par plus de 600 femmes pendant quatre ans.

Les montagnes

Oman séduit par son incroyable paysage montagneux. Le plus haut sommet est le djebel Shams (3009 m d'altitude). On rejoint, à bord d'un véhicule tout-terrain, un plateau qui offre une vue fantastique sur le wadi Ghul de 1000 mètres de profondeur, le grand canyon d'Oman. Pour aller sur ce plateau, il faut toutefois avoir les nerfs solides, car il est à peine sécurisé.

Le désert

La magie d'une nuit étoilée dans le désert fait naturellement partie des incontournables d'Oman. Le désert de Wahiba Sands se situe dans l'Est d'Oman et présente des dunes spectaculaires de 150 m de haut. De nombreux camps offrent de belles possibilités d'hébergement dans le désert pour les touristes et, pour ceux qui le souhaitent, il est possible de traverser la mer de sable à dos de chameau.

 

Sue et Sibylle: Comme Soie
Sue et Sibylle: Comme Soie
Les deux amies sont passionnées de cuisine et cultivent l'amour de l'esthétique.

Connectez-vous s’il vous plaît.

Connectez-vous à FOOBY avec votre identifiant Supercard pour pouvoir profiter de toutes les fonctionnalités et avantages du site.

Sélectionnez les livres de cuisine:

Ce livre de cuisine existe déjà.

Supprimer ce contenu définitivement?

Êtes-vous sûr que vous voulez supprimer ce contenu de tous vos livres de cuisine?

Enregistré!