Ivo aime trouver l'inspiration auprès des producteurs.

Ivo Adam, de retour sur ses terres, va prendre la tête du Kultur Casino de Berne: un formidable défi à relever! Le lieu, qui devrait rouvrir ses portes à l'automne 2019 après d'importants travaux de rénovation, alliera à la perfection culture et gastronomie.

Quel est ton premier souvenir culinaire?

Alors que j'étais encore tout petit, ma grand-mère m'a offert un livre de cuisine de Paul Bocuse. Bon, ce n'est peut-être pas mon premier souvenir culinaire, mais en tout cas, c'est l'un des plus marquants... A partir de là, j'ai su que je ne voulais plus être professeur, mais chef cuisinier!

Enfant, quel était ton plat préféré?

Les jarrets de veau avec de la purée de pommes de terre préparés par ma mère ou ma grand-mère. Au restaurant, par contre, j'étais plutôt frites et saucisses... des choses simples, quoi!

Y a-t-il un plat que ta famille et tes amis te réclament sans arrêt?

Oui! L'un de mes amis me demande toujours de préparer les deux mêmes plats: des courgettes grillées avec un pesto basilic-roquette et des raviolis au jaune d'œuf. Leur particularité: il faut congeler le jaune pour le travailler de sorte qu'il coule quand on coupe les raviolis! Mais aujourd'hui, il sait aussi très bien réaliser ce plat tout seul.

Quel est l'aliment dont tu ne pourrais pas te passer?

Le fromage, sans hésitation!

Et celui que tu détestes?

Il y en a deux: le foie de veau et les huîtres. Franchement, comment peut-on aimer les huîtres? I don't get it!

Quelle a été ta dernière découverte culinaire?

Le vin issu d'une fermentation spontanée. J'en bois depuis quelque temps et je dois dire qu'un monde nouveau s'est ouvert à moi!

Tu es plutôt sucré ou salé?

50-50! Il faut dire que je fais pas mal de desserts et de biscuits... Mais bon, comme tout le monde, je mange quand même beaucoup plus de salé. Heureusement d'ailleurs, parce que sinon, je devrais faire encore plus de sport!

Et niveau bonnes manières à table, tu en es où?

Depuis que mon fils s'est mis à manger par terre, je ne me formalise plus vraiment... Mais disons que je sais me tenir quand les circonstances l'exigent.

Quelles sont les épices les plus importantes dans ta cuisine?

Le poivre du Val Maggia, le piment moulu, le chili frais, le romarin et le thym frais.

Si tu devais te donner des notes à toi-même, quelles seraient-elles?

6 pour la connaissance des produits, 6 pour l'assaisonnement, 6 pour le dressage, 5 pour la technique et... 3-4 pour la persévérance!

Demander à un gastronome ou à un chef sa recette préférée, c'est un peu comme demander à un journaliste sa lettre de l'alphabet préférée!

Ivo Adam

Ivo Adam choisit avec soin les ingrédients pour ses plats.
Du soin, de la fantaisie et les meilleurs ingrédients: voilà le secret d'Ivo Adam pour confectionner des menus qui surprennent le palais.
Ivo Adam, grand chef et fin gastronome, en visite à la première fumerie de saumon de Suisse.
Ce qui l'intéresse, c'est l'envers du décor, comme ici, dans la première fumerie de saumon de Suisse.
Ivo Adam assaisonne avec soin une viande d'agneau.
Fort de son expérience culinaire, Ivo agrémente ses plats raffinés d'épices soigneusement sélectionnées.

LES RECETTES D'IVO ADAM

L'histoires d'Ivo Adam

Connectez-vous s’il vous plaît.

Connectez-vous à FOOBY avec votre identifiant Supercard pour pouvoir profiter de toutes les fonctionnalités et avantages du site.

Sélectionnez les livres de cuisine:

Ce livre de cuisine existe déjà.

Supprimer ce contenu définitivement?

Êtes-vous sûr que vous voulez supprimer ce contenu de tous vos livres de cuisine?

Enregistré!

culinariaSpeichernFehlgeschlagen